connexion icone-emballage-adapte icone-garantie-qualite-vegetale icone-livraison-suivie panier recherche add add_circle check navigate_before navigate_next close mode_edit delete_forever expand_less expand_more keyboard_arrow_left keyboard_arrow_right zoom_in
AJout favori

Les laurier-cerises

Dès son introduction en Europe au 16ème siècle, le laurier-cerise a eu du succès auprès des jardiniers, de part sa capacité à supporter la taille. Ils l'ont tout de suite utilisé pour la réalisation de haies persistantes et de cabinets de verdure. Le laurier cerise type, placé en isolé, peut atteindre 8 mètres de hauteur. Les cultivars actuels sont un peu plus petits. Suivant la variété choisie, ils peuvent atteindre entre 1m et 5 mètres de hauteur, s'adaptant aussi bien aux petits qu'aux grands jardins. Son feuillage dense, son port compact en font un arbuste de premier plan pour la réalisation de haies occultantes. Par contre, laissé libre ou taillé légèrement, le coeur de l'arbuste s'éclaircira peu à peu et il perdra son port compact. Le laurier cerise aime les sols relativement frais, drainés et dépourvus de calcaire. Les feuilles (qui contiennent de l'acide cyanhydrique), les fruits et toutes les parties du laurier cerise sont toxiques pour les humains. Pourtant, depuis fort longtemps, les cuisiniers utilsent les feuilles pour donner un léger goût d'amande amère aux crèmes et laitages. Mais il vaut mieux être prudent si on ne sait pas l'utiliser. Une erreur de dosage et le dessert devient poison.
Lire moins Lire plus
Affichage 1-7 de 7 article(s)