connexion icone-emballage-adapte icone-garantie-qualite-vegetale icone-livraison-suivie panier recherche add add_circle check navigate_before navigate_next close mode_edit delete_forever expand_less expand_more keyboard_arrow_left keyboard_arrow_right zoom_in
AJout favori

Les millepertuis - Hypericum

Outre ses nombreuses espèces arbustives, ce genre comporte des espèces herbacées dont l'emploi excessif a nui à leur image. Elles sont pourtant très solides dans les endroits ingrats grâce à leur vigueur et leur floribondité. Le millepertuis est l'équivalent pour les problèmes nerveux de l'arnica qui soigne les muscles (On donne à boire aux malades des nerfs du vin de bordeaux où ont macéré des fleurs de millepertuis). On utilise aussi les fleurs de millepertuis pour soigner les blessures ouvertes comme cicatrisant. Au Moyen-Age le millepertuis entrait dans la confection du baume des Chevaliers. Pour le confectionner, on laisse macérer les fleurs de millepertuis dans de l'huile d'olive et on expose le tout au soleil. Quand les fleurs ont été digérées par l'huile, le liquide a une coloration brun-rougeâtre. On badigeonne les blessures ouvertes qu'on laisse cicatriser à l'air libre. Le meilleur résultat est obtenu avec Hypericum calycinum. La variété Hydcote est moins efficace. Le millepertuis contient des saponines qui lui donnent son odeur caractéristique.
Lire moins Lire plus
Affichage 1-9 de 9 article(s)