Ajouter à ma liste d’envie
  • Livraison la semaine de votre choix
  • Paiement 100% sécurisé
  • Garantie de reprise 1 an

Cotonéaster rampant

Cotoneaster adpressus

Arbuste rampant, très dense, à petites feuilles vert mat, rougissant à l'automne. Ses fleurs sont blanches teintées de rouge, suivies de baies rouges décoratives. Bon couvre-sol de talus.

Plantation

Exposition soleil, mi-ombre, rusticité rustique (t° mini : -15°), type de sol normal, richesse du sol pauvre, humidité du sol pas trop sec à frais, ph du sol tous

Tous nos conseils de plantation

Caractéristiques

Plante, non parfumée, hauteur à maturité 30 cm, largeur à maturité 2 m, couleur de floraison blanc, couleur du feuillage vert, type de feuillage persistant

Caractéristiques complètes

Genre Cotoneaster

Les cotonéasters sont des arbustes compacts à feuilles persistantes ou caduques. Leur fructification automnale en petites boules rouges est spectaculaire. Il sont en général facile de culture, même dans les sols les plus ingrats.

Plantation

  • Exposition soleil, mi-ombre
  • Rusticité Rustique (T° mini : -15°)
  • Humidité du sol Pas trop sec à frais
  • PH du sol Tous
  • Type de sol Normal
  • Richesse du sol Pauvre
  • Période de plantation de avril à décembre
  • Vitesse de pousse rapide
  • Taille

    Oui
  • Maladie ravageur

    Certaines espèces sont très sensibles au feu bactérien dû à Erwinia amylovora, pendant la période active de la végétation. Aucun remède curatif connu jusqu'ici. Tailler les parties atteintes et les brûler. Mesures prophylactiques rigoureuses : entre autres, désinfection des outils de taille. Petites taches rougeâtres puis brunâtres sur les feuilles qui jaunissent et tombent si l'attaque n'est pas arrêtée au début par un traitement au zinèbe. En pépinière, attaque de Crown-gall due à Agrobacterium tumyfaciens. Petites tumeurs (pouvant devenir importantes) au collet et sur les racines. Elimination des sujets atteints, signalés par un certain dépérissement. Parfois attaques de chenilles défoliatrices.
  • Propriété emploi

    Espèces décoratives par leurs feuilles persistantes ou caduques (teintes souvent superbes à l'automne), par leurs fleurs petites mais abondantes. Fructification souvent spectaculaire et parfois durable une partie de l'hiver pour C. divaricatus et C. horizontalis. Espèces et variétés à port buissonnant en massifs ou en isolé. Celles à port rampant en rocailles. Les variétés particulièrement prostrées remplacent les gazons dans des conditions trop difficiles pour ces derniers. Tous les cotonéasters peuvent végéter de façon satisfaisante sur terrasses et balcons, ainsi que dans les jardins sur dalle, en raison de leur frugalité. Certaines Espèces conduites en haies (C. franchetii, C. lacteus, C. pannosus, C. simonsii). D'autres peuvent être palissées sur un mur (C. lacteus, C. pannosus, C. salicifolius, C. x watereri) ou un muret (C. horizontalis, C. dammeri 'Skoghsholmen', C. microphyllus). Quelques Espèces élevées en tiges sont vite spectaculaires en isolé. Beaucoup de cotonéasters peuvent être cultivés en bonsaï, surtout C. horizontalis, C. microphyllus et certains cultivars de C. dammeri. Rameaux de C. bacillaris employés pour fabriquer des cannes. Fleurs mellifères, surtout celles de C. divaricatus et C. horizontalis.

Informations botaniques

  • Famille Rosaceae
  • Genre Cotoneaster
  • Espèce Cotoneaster adpressus
  • Nom botanique Cotoneaster adpressus
  • Origine Chine

Caractéristiques de la variété Cotoneaster adpressus

  • Type Arbustes
  • Hauteur à maturité 30 cm
  • Largeur à maturité 2 m
  • Mois de floraison juin
  • Saison d'intérêt printemps, ete, automne
  • Couleur de floraison Blanc teinté de rouge, rose.
  • Parfumé Non parfumée
  • Mellifère Oui
  • Type de feuillage Persistant
  • Couleur du feuillage Vert clair, vert foncé, finissant rouge.
  • Ecorce remarquable Non
  • Toxicité Non
Cotonéaster rampant
Cotoneaster adpressus
Nos clients partagent leur expérience
Rédigez votre propre commentaire