connexion icone-emballage-adapte icone-garantie-qualite-vegetale icone-livraison-suivie panier recherche add add_circle check navigate_before navigate_next close mode_edit delete_forever expand_less expand_more keyboard_arrow_left keyboard_arrow_right zoom_in
star star-grey
Lilas commun 'Michel Buchner'
Exposition conseillée : Soleil Soleil
Type de feuillage : Caduc Caduc
Rusticité : Rustique (T° mini : -15°) Rustique (T° mini : -15°)
Port : Ouvert Ouvert
Humidité du sol : Pas trop sec à frais Pas trop sec à frais

Lilas commun 'Michel Buchner'

Syringa vulgaris 'Michel Buchner'

Soyez le premier à laisser un avis sur ce produit !
Type : Arbuste
Taille adulte (H x L): 7m x 7m
Période de floraison : Mai
Utilisation : Fleurs à couper
Ces panicules sont formées de fleurs doubles rose-mauve clair, à partir de boutons rouge pourpre foncé.

Voir les autres Syringa vulgaris

À propos du genre Syringa

Le genre Syringa ne se limite pas au lilas commun. Une trentaine d'espèces compose ce groupe. Leur floraison en grappes de fleurs parfumées, plus ou moins denses, constitue l'essentiel de leur charme.
Lire moins Lire plus
Voir les autres Syringa

Description détaillée

Plantation

Exposition conseillée
Soleil
Rusticité
Rustique (T° mini : -15°)
Humidité du sol
Pas trop sec à frais
PH du sol
Neutre
Richesse du sol
Normal

Caractéristiques produit

Type
Arbuste
Utilisation
Fleurs à couper
Type de feuillage
Caduc
Hauteur
De 5 à 10m
Hauteur à maturité (m)
7
Largeur à maturité (m)
7
Port
Ouvert
Parfumé
Parfumé
Saison d'intérêt
Printemps
Type de sol
Normal
Mois de floraison
Mai
Couleur(s) de floraison
Blanc|Violet
Couleur(s) du feuillage
Vert
Saison de floraison
Printemps

Botanique

Nom botanique
Syringa vulgaris 'Michel Buchner'
Famille
Oleaceae
Variété
Michel Buchner
Genre
Syringa
Espèce
Syringa vulgaris

Le Genre Syringa : Environ 30 espèces (bande étroite et discontinue partant des Balkans jusqu'en Chine et au Japon, an passant par l'Himalaya. 2 espèces indigènes en Europe). Arbustes ou arbrisseaux 1-7 m selon les espèces, à port dressé, parfois retombant. Feuilles caduques, opposées, non stipulées, entières, de formes diverses, vertes. Inflorescence en grappes composées ou thyrses, terminales ou latérales selon les sections. Fleurs de type 4, hermaphrodites, à corolle gamopétale, tube cylindrique élargi à l'extrémité en entonnoir. 2 étamines latérales, opposées, alternant avec 2 carpelles, parfum plus ou moins fort. Floraison d'avril à juin selon les espèces, sur le bois de l'année précédente, floraison parfois remontante sur 2 espèces en septembre. Fruit en capsule s'ouvrant en deux valves ; novembre-décembre. Graine albuminée. (2n = 44, 46, 48).

Particularité de l'espèce Syringa vulgaris : Arbuste ou petit arbre. Rameaux rigides, terminés par 2 bourgeons. Feuilles ovales larges, aiguës, cordiformes à la base. Inflorescence en thyrses allongés, compact, 10-12 cm. Fleurs lilas rougeâtre à blanches, odorantes.

Particularité de la variété : Panicules de 10-30 cm de long, à fleurs doubles, rose-mauve clair. Boutons rouge pourpre foncé.


Culture

Genre Syringa

plantation

Les lilas préfèrent les sols neutres ou légèrement acides même s'ils supportent un peu le calcaire.

taille

(Juin-Juillet) après la floraison pour supprimer les thyrses défleuris, enlever le bois mort, les branches dépérissantes ou mal formées. Un rabattage sévère peut être envisagé de temps à autre, mais entraîne une diminution notable de la floraison l'année suivante.

entretien

Mulcher régulièrement.

maladies & ravageurs

Virus des taches en anneaux : taches plus ou moins régulières sur le feuillage, avec déformation du limbe puis perforation. Pseudomonas syringae, bactériose produisant des taches sur les feuilles translucides puis noirâtres, le dessèchement et noircissement de l'extrémité des pousses, la pourriture des boutons floraux. Ascochjta syringae, mycose, avec taches foliaires en fin de saison. Oïdium (Phyllactinia guttata). Phytophtora syringae, mycose, entraînant le dessèchement des jeunes feuilles et des boutons floraux lors du débourrement. Traiter avec des fongicides à base de cuivre. Teigne du lilas (Gracillaria syringella). Les chenilles de ce papillon minent les fleurs, 3 générations par an, avril, juillet, septembre. Tordeuses (Adoxophyes reticulata), fils soyeux sur jeunes feuilles et boutons floraux, présence de chenilles. Cochenilles virgules (Lépidosophes ulmi). Acariens des bourgeons (Eriophyes lowi), avortement des bourgeons à fleurs.

propriété & emploi

L'intérêt essentiel du lilas réside dans sa floraison, si on excepte quelques espèces comme S. pinnatifolia dont le feuillage a un intérêt également décoratif. Selon les espèces, les dimensions sont très variables, ce qui permet au lilas d'être employé aussi bien en lisière de végétaux arborescents, en groupe, en isolé sur pelouse ou à proximité de bâtiments, que sous forme de haie libre... Il a sa place dans les parcs, les jardins voire dans les rocailles avec des espèces comme S. mejeri ou S. microphylla. Le lilas peut être également cultivé en bac et venir ainsi agrémenter des jardinières d'intérieur, à condition de respecter les contraintes physiologiques de levée de dormance pour la floraison.


Avis


Pas d'avis utilisateur pour le moment.

18,20 € -30%
26,00 €

Ramifié 3/5 branches
Hauteur livrée : 60cm minimum
18,20 € 26,00 €
Hauteur livrée : 40cm minimum
21,00 € 30,00 €
Hauteur livrée : 80cm minimum
44,10 € 63,00 €
Bien choisir son conditionnement
Garantie qualité végétale
Livraison suivie
Emballage adapté