connexion icone-emballage-adapte icone-garantie-qualite-vegetale icone-livraison-suivie panier recherche add add_circle check navigate_before navigate_next close mode_edit delete_forever expand_less expand_more keyboard_arrow_left keyboard_arrow_right zoom_in

Les palmiers : apportez une touche d'exotisme à votre jardin !

Publié le : 04/05/2018 14:34:11
Catégories : Tendances et idées

Si on vous demandait ce qu’évoque pour vous les palmiers, vous répondriez sans doute : la mer, le soleil, les vacances, les cocotiers, les îles, l’exotisme… Il est vrai que les palmiers, dans l’imaginaire collectif, symbolisent tout cela. Nous les imaginons volontiers vivant dans les pays chauds ou des régions très ensoleillées comme le sud de la France. Et pourtant depuis plusieurs années, il n’est pas rare de les découvrir dans des villes où l’ensoleillement à l’année est réduit, où les précipitations sont fréquentes et où les hivers sont particulièrement froids. Vous pourriez alors vous poser la question : « Les palmiers ont-ils subi des transformations pour résister à tous les climats ? ». Pour vous permettre de mieux connaître ces arbres venus d’ailleurs, nous allons vous apporter quelques informations sur leurs origines, les différentes variétés et leur rusticité.

Mais d'où viennent les palmiers ?

Les palmiers occupent une place à part dans le monde végétal, parce qu'ils comptent parmi les plus anciennes espèces de plantes depuis 80 millions d'années. Il est difficile de déterminer avec précision leur lieu d’origine. On retrouve toutefois des fossiles de palmiers d’il y a quarante millions d’années en Europe du Nord où le climat était tropical. Pour rappel, un climat tropical est caractérisé par deux saisons : la saison sèche (températures hautes avec des précipitations faibles) et la saison humide (températures hautes avec de très fortes précipitations). C’est dire si le palmier avait déjà besoin d’un ensoleillement important ! Plantes à la fois primitives et très évoluées, elles peuvent s’adapter à des conditions climatiques diversifiées, de la forêt équatoriale au désert aride. Particulièrement sensibles au gel, les palmiers préfèrent les contrées tropicales et sont plus à leur aise sous un climat méditerranéen. Mais alors, me direz-vous, comment se fait-il que l’on puisse planter des palmiers ailleurs que sous un climat tropical ?

Des variétés de palmiers plus résistants que d'autres ?

Si les palmiers sont pour l’essentiel des plantes de zones chaudes, tropicales ou intertropicales, certaines variétés peuvent très bien s’adapter à d’autres climats en fonction de leur rusticité, c’est-à-dire de leur capacité à résister aux températures hivernales. Il sera essentiel pour vous, avant d’acheter votre ou vos palmiers, de le ou les sélectionner en fonction ce critère. Pour vous y aider, sachez que le ‘Sabal minor’, le ‘Chamaerops excelsa’, le ‘Trachycarpus fortunei’ et sa version petit format avec le ‘Trachycarpus wagnerianus’, font partie des espèces les plus rustiques. Elles peuvent résister jusqu’à -18° C voire -20° C pour le ‘Sabal minor’ ! La palme d’or est à remettre au ‘Trachycarpus fortunei’ qui peut s’adapter à tous les climats de toutes les régions de France !

Palmiers

À l’inverse, d’autres variétés de palmiers ne seront pas capables de s’adapter à tous les climats ! Pour exemple, les ‘Whashigtonia’ sont faiblement résistants au gel (-7° C) et, de ce fait, sont recommandés pour les régions au climat doux. Le ‘Butia capilata’, bien qu'il puisse résister à un froid de -12° C, sera aussi à réserver pour des jardins au climat doux. Entre deux, vous avez des variétés qui supportent des températures allant jusqu’à : -15° C pour les ‘Chamaerops humilis’, -10 °C pour le ‘Phoenix canariensis’, -5° C pour le ‘Cycas revoluta’… Comme vous l’avez compris, au-delà du côté esthétique, il est important de choisir votre ou vos palmiers en fonction du climat de votre région ! Quel que soit votre choix, pensez à les protéger en période hivernale, en les entourant d’un voile ou d’un paillage… Ou mieux encore en les rentrant si c’est possible. Sauf pour le ‘Trachycarpus fortunei’ qui supporte sans problème le froid et la neige.

Palmiers

De la beauté des palmiers, pour un jardin graphique et exotique !

Vous ne choisissez pas un palmier par hasard. Vous le choisissez bien souvent pour ce qu’il évoque : soit de bons souvenirs de vacances réalisées dans le Sud de la France ou encore sur une île paradisiaque, soit des projets d’évasion dans des contrées lointaines. Peu importe la raison, les palmiers font partie de ces plantes « extra-ordinaires » qui vous changent le quotidien et apportent une touche d’exotisme à votre jardin. Nécessitant que peu d’entretien, ils offrent un spectacle de toute beauté de par leur élégance, leur aspect aérien et l’esthétisme de leur feuillage persistant, de différentes formes et de couleurs suivant les espèces. Un spectacle dont vous ne vous lasserez pas ! Dans votre jardin, en pots pour orner votre balcon ou votre terrasse, à l’intérieur comme plante aux effets dépolluants… Les palmiers s’adaptent à vos envies de dépaysement et d’exotisme !

Voir les palmiers

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)