connexion icone-emballage-adapte icone-garantie-qualite-vegetale icone-livraison-suivie panier recherche add add_circle check navigate_before navigate_next close mode_edit delete_forever expand_less expand_more keyboard_arrow_left keyboard_arrow_right zoom_in
star star-grey
Pommier 'Melrose'
Pommier 'Melrose'
Pommier 'Melrose'
Pommier 'Melrose'
Pommier 'Melrose'
Pommier 'Melrose'
Exposition conseillée : Soleil Soleil
Type de feuillage : Caduc Caduc
Rusticité : Rustique (T° mini : -15°) Rustique (T° mini : -15°)
Port : Etalé Etalé
Humidité du sol : Pas trop sec à frais Pas trop sec à frais

Pommier 'Melrose'

Malus domestica 'Melrose'

2 Avis clients
Type : Arbre fruitier
Taille adulte (H x L): 4m x 6m
Période de floraison : Avril
Période de fructification : Septembre, Octobre
Utilisation : Plante comestible, Plante fruitière
Ces grosses pommes rose à rouge vif, à chair parfumée, croquante et sucrée se récoltent tardivement. Ce sont des fruits d'excellente qualité, à couteau ou à cuire.

À propos de l'espèce Malus domestica

Malus domestica est le pommier qui produit des fruits à consommer crus, en dessert, cuits ou en jus. Ils servent également à la fabrication du cidre après fermentation. Beaucoup de variétés ont été sélectionnées au fil des siècles pour la production de pommes aux propriétés gustatives variés. Ce sont des arbres qui se conduisent bien en espalier et permettent ainsi d'en disposer dans de petits espaces à condition de savoir les tailler de façon appropriée. Les fleurs de pommier sont détruites par le gel à partir de -2 à -3°C. Les pommiers se plantent à au moins 4 mètres de distance les uns des autres, à moins qu'ils ne soient conduits en espalier.
Lire moins Lire plus
Voir les autres Malus domestica

À propos du genre Malus

Les pommiers sont en général facile de culture en zone tempérée à partir du moment où vous leur procurez du soleil, mais pas trop brûlant, une terre profonde, fraiche et un peu d'espace pour s'étaler. Ils sont très ornementaux pour leur floraison rouge, rose ou blanche, parfois pour leur feuillage, et pour leurs fruits.

Lire moins Lire plus
Voir les autres Malus

Description détaillée

Plantation

Exposition conseillée
Soleil
Rusticité
Rustique (T° mini : -15°)
Humidité du sol
Pas trop sec à frais
PH du sol
Neutre
Richesse du sol
Normal

Caractéristiques produit

Type
Arbre fruitier
Utilisation
Plante comestible|Plante fruitière
Type de feuillage
Caduc
Hauteur
De 3 à 5m
Hauteur à maturité (m)
4
Largeur à maturité (m)
6
Port
Etalé
Saison d'intérêt
Printemps-Automne
Type de sol
Normal
Mois de floraison
Avril
Couleur(s) de floraison
Blanc|Rose
Mois de fructification
Septembre|Octobre
Couleur(s) des fruits
Rouge
Couleur(s) du feuillage
Vert
Vos favoris
Pommier
Saison de floraison
Printemps

Botanique

Nom botanique
Malus domestica 'Melrose'
Famille
Rosaceae
Synonyme
Malus pumila 'Melrose'|Pyrus domestica 'Melrose'|Pyrus malus 'Melrose'|Malus communis 'Melrose'
Variété
Melrose
Genre
Malus
Espèce
Malus domestica

Le Genre Malus :

Environ 25 espèces (régions tempérées de l'hémisphère nord, Asie). Arbrisseaux ou arbustes très ramifiés, rarement spinescents. Bourgeons hivernaux ovoïdes, de grande taille, pubescents, à nombreuses écailles imbriquées. Feuilles caduques, simples, quelquefois lobées, tendres, plus ou moins pubescentes, à dents marginales aiguës. Fleurs en ombelle ; pétales suborbicaux, fendus, blancs, roses ou rouges. 15-50 étamines. Anthères jaunes, à déhiscence centrifuge. 2-5 styles soudés à la base. Fruit plus ou moins globuleux, à calice persistant ou caduque, 3-5 carpelles soudés, à parois cartilagineuses ; 2 ovules ou plus. Chair généralement sans cellules pierreuses.

Particularité de l'espèce Malus domestica : Arbre 10 m, plus ou moins dressé ou étalé, selon les cultivars. Cime adulte globuleuse, aplatie. Feuille alternes (phyllotaxie 2/5), elliptiques, 3,5 x 8-10 cm, acuminées, arrondies à la base et redentées, vert foncé sur la face supérieure, vert plus pâle en dessous, ne jaunissant pas à l'automne avant de tomber. Pétiole muni à la base de 2 stipules caduques. Yeux normaux plus ou moins proéminents selon les cultivars et leur emplacement sur le rameau, possédant 2 yeux stipulaires, souvent invisibles à l'œil nu. Selon l'importance et la nature du flux de sève qu'ils reçoivent, ils peuvent se développer en bourgeons dès l'année de leur formation ou demeurer latents plusieurs années de suite. Des yeux adventifs apparaissent fréquemment sur bois âgé. Tous ces yeux donnent naissance à des organes différents selon l'importance et la qualité de leur alimentation. Ceux qui reçoivent une sève brute de façon excessive donnent naissance à de très forts bourgeons, devenant à la chute des Feuilles des gourmands. Ceux qui sont modérément alimentés donnent des rameaux à bois de vigueur moyenne ou des brindilles de faible vigueur. Enfin, ceux qui reçoivent peu de sève brute et davantage de sève élaborée se transforment en dard puis en bouton à fleurs. Tous les organes du pommier sont plus ou moins pubescents. Les bourgeons prolongent leur végétal jusqu'en octobre. Les rameaux à écorce de couleur variable (brune, grise, verdâtre ou rougeâtre selon les cultivars) présentent de nombreux lenticelles. Sur certains cultivars, Ies dards sont, en plein hiver, difficiles à différencier des boutons à fleurs, et il est préférable d'attendre le prédébourrement pour ne pas les confondre lors de la taille en sec. Le processus de la fructification se déroule normalement en 2 ans : première année - transformation de l'œil en dard ; deuxième année - évolution du dard en bouton à fleur. Mais la formation de ceux-ci est parfois accélérée et il est assez fréquent que, sur certains cultivars, les yeux insérés directement sur un rameau ou à son extrémité se transforment en bouton dès la première année, d'où la présence de boutons à fleurs sessiles latéraux ou terminaux (brindilles ou rameaux couronnés). Chaque bouton donne naissance à une inflorescence en corymbe comprenant 6 à 8 fleurs, parfois davantage. La floraison, plus tardive que celle du poirier, commence en avril alors que, sur certains cultivars et en régions plus fraîches, elle se présente jusqu'en juin (cultivars à cidre notamment). La précocité et le décalage de la floraison des cultivars à fruits de table ne préjugent nullement l'époque de leur maturité plus ou moins hâtive, mais doit être prise en considération pour les problèmes de pollinisation de cultivars stériles. Il importe en effet que les cultivars pollinisateurs soient en pleine floraison au même moment que les cultivars à polliniser. Il est donc nécessaire d'intercaler des cultivars pollinisateurs dans les vergers de cultivars autostériles. La floraison commence par l'apparition du blanc des pétales de la fleur centrale.À plein épanouissement, les pétales vont du blanc au rose selon les cultivars La disposition des pièces florales favorise la fécondation et l'alimentation de la première fleur centrale du corymbe dont l'ovaire, une fois fécondé, donne un jeune fruit prenant souvent prépondérance sur les latéraux et doit de préférence être conservé lors de l'éclaircissage des fruits en juin. Les fruits, charnus, mûrissent de juillet à juin suivant, selon les cultivars et les procédés de conservation. Ils ne blettissent pas mais deviennent farineux avant la sénescence. Après cueillette, les bourses donnent naissance à des organes de peu de vigueur, favorables à la fructification (dards, lambourdes, courtes brindilles).

Particularité de la variété : Origine : Etats-Unis, 1944. Issu d'un croisement entre 'Jonathan' et 'Golden Delicious'. Fruits : Grosses pommes rose à rouge vif, à chair parfumée, croquante sucrée. Récolte tardive. Faible teneur en vitamines C. Pollinisateurs : Calville blanc, Gloster 69, Golden Delicious, Granny Smith, Idared, Reine des Reinettes Inconvénient : sensible à la tavelure.


Culture

Genre Malus

taille

(Fevrier-Avril) Avant la reprise en végétation, tailler le bois malade ou mort et les branches se croisant pour ne garder que les branches vigoureuses et maintenir un beau port.

maladies & ravageurs

Pucerons, araignées rouges, chenilles, tavelure du pommier, pourridé, chancre, feu bactérien et mildiou peuvent poser des problèmes.

propriété & emploi

Nombreuses espèces ornementales par leur floraison, leur feuillage ou leurs fruits. Fruit consommés crus en dessert, cuits ou en jus. Servent également à la fabrication du cidre après fermentation.


Avis

( 2 avis clients)

Par le 10/10/2013

belles pommes trés bonnes


Par le 29/04/2013

bien


75,00 €

Sur tige : tronc de 100cm - En gobelet
Hauteur livrée : 130cm minimum
75,00 €
Conteneur de 12L
Hauteur livrée : 100cm minimum
79,00 €
Palmette oblique
Hauteur livrée : 80cm minimum
199,00 €
En double U
Hauteur livrée : 100cm minimum
199,00 €
Pallipom®
Hauteur livrée : 80cm minimum
299,00 €
En buisson
Hauteur livrée : 60cm minimum
39,00 €
Disponible à partir du 01/10/2017
Demi-Tige : tronc de 1 à 1,5m
Hauteur livrée : 100cm minimum
56,00 €
Disponible à partir du 01/10/2017
Haute-Tige : tronc de 1,5 à 2,2m
Hauteur livrée : 200cm minimum
93,00 €
Disponible à partir du 01/10/2017
Voir moins de conditionnements
Bien choisir son conditionnement
Garantie qualité végétale
Livraison suivie
Emballage adapté