connexion icone-emballage-adapte icone-garantie-qualite-vegetale icone-livraison-suivie panier recherche add add_circle check navigate_before navigate_next close mode_edit delete_forever expand_less expand_more keyboard_arrow_left keyboard_arrow_right zoom_in
star star-grey
Nénuphar 'Attraction'
Nénuphar 'Attraction'
Nénuphar 'Attraction'
Nénuphar 'Attraction'
Nénuphar 'Attraction'
Nénuphar 'Attraction'
Exposition conseillée : Soleil Soleil
Type de feuillage : Caduc Caduc
Rusticité : Rustique (T° mini : -15°) Rustique (T° mini : -15°)
Port : Tapissante Tapissante
Humidité du sol : Immergé Immergé

Nénuphar 'Attraction'

Nymphaea 'Attraction'

1 Avis clients
Type : Vivace
Taille adulte (H x L): 0.15m x 1.5m
Période de floraison : Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre
Utilisation : Plante de bassin
Ce nénuphar se remarque par ces grosses fleurs aux pétales intérieurs grenat, alors que les sépales et pétales externes sont presque blancs. Les étamines brun-rouge cotoient les anthères dorées. Les fleurs s'épanouissent d'abord en coupe avant de prendre une forme étoilée, Les feuilles presque circulaires sont vert foncé. Espèce très vigoureuse mais qui produit beaucoup de feuilles par rapport au nombre de fleurs. Profondeur idéale : de 65 à 85 cm Profondeur tolérée : de 25 à 100 cm

À propos du genre Nymphaea

Les nénuphars avec leurs superbes et grandes fleurs flottantes sont incontournables dans les grands bassins et étangs. Leur floraison s'étend de juin pratiquement jusqu'aux gelées, dans les blanc, rose, rouge ou jaune. La forme de leurs fleurs est parfaite. Il faut prévoir une surface d'au moins 3 à 4 m2 et une profondeur minimale de 60 cm pour accueillir la plupart d'entre eux. Quelques variétés sont toutefois plus adaptées pour les petits bassins ou les points d'eau. Une profondeur de 15 à 50 cm leur suffit. Une profondeur plus importante ne leur permet pas de se développer. Un des critères pour que l'eau de votre bassin s'équilibre naturellement est de végétaliser de la moitié jusqu'au deux tiers de sa surface. Si cette limite est dépassée, il faut supprimer quelques feuilles en tirant sur le pétiole. Profitez-en pour supprimer les feuilles jaunies, afin d'évitez de souiller l'eau. Les nénuphars sont rustiques à condition que leur rhizome soit maintenu hors gel l'hiver. Il faut donc éviter que l'eau ne gèle à la profondeur où ils sont installés. Dans le cas contraire, il faut les sortir de leur bassin et les mettre hors gel dans un bâtiment tout en maintenant humide la terre à leur pied . Installez-les en eau stagnante, mais propre et aussi pure que possible, directement dans la vase ou dans un panier ajouré de grande dimension, à une profondeur de 40 cm à 80 cm pour la plupart d'entre eux. Certains nénuphars ne tolérent pas plus de 30 à 50 cm d'eau au dessus de leur souche. D'autres acceptent plus de 100cm. Le fait d'utiliser des paniers, permet de limiter leur expansion. Vous pouvez doubler le panier d'un feutre ou de voile de forçage pour que la terre ne s'échappe pas du panier et souille l'eau. Terminez en installant des graviers, des galets au pied du nénuphar, à la fois pour lester le panier et pour éviter que la terre ne se dilue dans l'eau et la salisse. Lorsque vous recevez les jeunes plants, la longueur de la tige des feuilles est en général assez courte. Il faut alors poser le pot à une profondeur de façon à ce que les feuilles soient immergées de quelques centimètres. Lorsque les feuilles émergent, vous déposez le pot un peu plus profondément. Répétez l'opération jusqu'à la profondeur voulue, à laquelle vous pourrez définitivement le planter. Dans tous les cas, il ne faut jamais que le pied soit exposé au gel. Attention les poissons, notamment les carpes, ont tendance à manger les jeunes pousses. Pour éviter ce problème, vous pouvez installer un grillage à une dizaine de centimètres au-dessus du pied.
Lire moins Lire plus
Voir les autres Nymphaea

Description détaillée

Plantation

Exposition conseillée
Soleil
Profondeur d'immersion
Immergé de -50 cm
Rusticité
Rustique (T° mini : -15°)
Humidité du sol
Immergé
PH du sol
Neutre
Richesse du sol
Riche

Caractéristiques produit

Type
Vivace
Utilisation
Plante de bassin
Type de feuillage
Caduc
Hauteur
de 0 à 0.3m
Hauteur à maturité (m)
0.15
Largeur à maturité (m)
1.5
Port
Tapissante
Saison d'intérêt
Eté-Automne
Type de sol
Normal
Mois de floraison
Juin|Juillet|Août|Septembre|Octobre
Couleur(s) de floraison
Pourpre|Rose
Couleur(s) du feuillage
Vert
Saison de floraison
Printemps|Été|Automne

Botanique

Nom botanique
Nymphaea 'Attraction'
Famille
Nymphaeaceae
Variété
Attraction
Genre
Nymphaea

Le Genre Nymphaea : 35 espèces (cosmopolites, surtout dans l'hémisphère nord - 4 espèces en Europe - et les régions tropicales, quelques espèces en Afrique du sud et en Australie). Vivaces par leurs rhizomes ou leurs tubercules vivant dans la vase sous une profondeur d'eau variant de 10 cm à 1,5-2 m. Feuilles flottantes, quelques-unes érigées, grandes, profondément cordiformes ou peltées, entières, sinuées ou dentées, de 7-70 cm de large selon les espèces. Fleurs très belles, solitaires, souvent flottantes, certaines s'ouvrant la nuit, blanches, jaunes, bleues, rouges et tons intermédiaires, de 2 à 30 cm de diamètre. ; 4 sépales ; nombreux pétales, carpelles et étamines. Pistil à large dépression, en forme de coupe entourée d'une couronne de styles carpellaires. Fruit en grande baie ; nombreuses graines dont l'arille spongieux capture des bulles d'air. Le fruit mûrit sous l'eau ; après déhiscence, les graines flottent jusqu'à ce que l'arille pourrisse, moment à partir duquel elles coulent et germent.

Particularité de la variété : Feuilles vert bronze de 25-30 cm de long. Fleurs en coupe, devenant étoilées, 25 cm de diamètre. Pétales internes grenat, les externes plus pâles sur les bords. Étamines orange.


Culture

Genre Nymphaea

protection

Pour les Nymphaea exotiques, non rustiques, il faut prévoir un hivernage de novembre à la mi-mars. Avant les gelées, faire hiverner les caissettes dans un bassin au sein d'une serre chauffée à 10 °C minimum, ou bien arracher les rhizomes et les installer dans une bassine d'eau claire ou dans du sable propre, maintenu humide, à l'intérieur d'un local hors-gel.

plantation

(Mars-Juin) En eau calme. À défaut d'un étang, les Nymphaea rustiques supportent très bien la culture en bassin artificiel s'ils disposent d'une profondeur d'eau d'au moins 20-60 cm et d'un emplacement très ensoleillé. En cas de plantation de petits rhizomes, planter à 10 cm sous l'eau, puis augmenter la profondeur à mesure que les feuilles poussent. Le gel ne doit pas atteindre les rhizomes pendant l'hiver. Pour bien les réussir, il faut leur offrir une eau propre et aussi pure que possible, et une terre limoneuse riche ; ne mélanger du fumier de vache bien décomposé, à raison d'une part représentant 1/6 du volume, que si la terre est vraiment pauvre, sinon seul le feuillage se développera au détriment des fleurs. La plantation se fait de mars à la mi-juin, plus ou moins tôt selon les régions. Dans le cas d'un bassin artificiel, on peut soit épandre 20 cm de terre au fond, soit cultiver les Nymphaea dans des caisses de 40 x 40 x 30 cm, ou dans des pots de terre cuite, voire des paniers qui restent constamment immergés. Espacer chaque rhizome d'au moins 1,50 m et les planter en les enfonçant verticalement dans la terre jusqu'au collet. Dans le cas d'une pièce d'eau naturelle (mare ou étang), s'assurer que le niveau d'eau reste assez stable et que l'eau n'est ni trop acide ni trop calcaire (pH souhaitable entre 6,5 et 7,5). On peut planter les rhizomes dans un panier d'osier ou une corbeille en grillage fin que l'on fait couler à l'endroit requis. Si le fond est vaseux, il suffit de fixer un caillou au rhizome et de lancer l'ensemble à l'emplacement souhaité. Dans tous les cas, ne jamais laisser les rhizomes des Nymphaea exposés au soleil ou à l'air afin d'éviter qu'ils ne se dessèchent ; les planter dès réception ou achat.

taille

Durant l'été, supprimer les feuilles qui naissent en trop grand nombre au centre de la touffe pour ne conserver que les feuilles vigoureuses. Enlever également les feuilles jaunies ou tachées ainsi que les adventices aquatiques qui dépassent de la surface.

maladies & ravageurs

Causée par un champignon (Pythium), la pourriture des feuilles et de la tige entraîne un fort ralentissement de la végétation, une réduction de la floraison, et peut conduire à la mort des plants. Durant la période de végétation, la lutte est difficile ; se contenter de couper les parties attaquées et de les détruire. En hiver, arracher les plants malades, arroser le mélange terreux avec un fongicide à base d'étridiazole et nettoyer les bassins. Le puceron du nénuphar (Rhopalosiphum nymphaeae) sévit en colonies ; les feuilles se défigurent, les boutons floraux se décolorent, se déforment et avortent, les tiges florales se tordent. Lutter en immergeant les plantes durant une journée et, en l'absence de poissons, pulvériser des insecticides. La galéruque du nénuphar (Galerucella nymphaea) se manifeste par la présence sur le limbe d'insectes bruns (de 6-8 mm de long) ou de lames allongées (de 5-9 mm). Il s'ensuit des criblures allongées, sinueuses sur les fleurs. Lutter en nettoyant les berges et, en l'absence de poissons, pulvériser des insecticides.

propriété & emploi

Plante très ornementale. Les rhizomes et les graines de certaines espèces sont comestibles.


Avis

( 1 avis clients)

Par le 26/04/2013

floraison superbe mais vraiment éphémère


29,90 €

29,90 €
44,50 €
Bien choisir son conditionnement
Garantie qualité végétale
Livraison suivie
Emballage adapté