connexion icone-emballage-adapte icone-garantie-qualite-vegetale icone-livraison-suivie panier recherche add add_circle check navigate_before navigate_next close mode_edit delete_forever expand_less expand_more keyboard_arrow_left keyboard_arrow_right zoom_in

Les érables du Japon, alliés du temps.

Publié le : 18/06/2018 16:03:02
Catégories : Tendances et idées

Érables du Japon, rien que le nom est évocateur. Ils vous transportent immédiatement dans une ambiance zen, un décor épuré, où le temps est suspendu et la magie du ressourcement opère. Connus pour leur forme bonsaï et leurs couleurs printanières et automnales chatoyantes, les érables du Japon sauront vous enchanter si tant est que vous donniez du temps au temps…

Érable du Japon 'Inaba Shidare'

L’Érable du Japon vient-il réellement du Japon ?

L’érable du Japon aussi appelé « Acer japonicum » est un arbuste à feuilles caduques, originaire des sous-bois des forêts mixtes tempérées du Japon. Mais vulgairement on regroupe sous la dénomination d’érable du Japon l’ensemble des érables provenant du Japon mais aussi de Chine et de Corée, c’est-à-dire principalement les espèces « Acer japonicum »« Acer palmatum » et « Acer shirasawanum ». Toujours est-il que les érables du Japon sont des arbustes très décoratifs et rustiques qui se distinguent par une croissance lente, une élégance incomparable, une palette de couleurs époustouflantes et une forme bonsaï tant appréciée !

Acer palmatum 'Orange Dream'

Vous ne choisissez pas des arbustes tels que les érables du Japon par hasard. Choisir des érables du Japon, c’est avant tout de laisser le temps au temps. Il est nécessaire de leur laisser le temps de se développer, de les voir pousser lentement au fil des ans, d’observer la couleur de leurs feuillages changer au rythme des saisons, de vivre à leurs côtés alors qu’ils se transforment en bonsaïs de toute beauté ! Les érables du Japon sont de formidables alliés du temps. Particulièrement hétéroclites, chaque espèce diffère par son feuillage (caduc ou persistant), sa taille (de 1 m à 30 m), sa forme ou encore son mode de culture. Ils ont toutefois un point commun qui fait l’unanimité : la beauté de leur floraison au printemps et de leur feuillage chatoyant en automne, composé de pourpres, orangés, roses ou panachés de blancs. Autant de formes et de couleurs différentes qui vous offrent une formidable source d’apaisement et de ressourcement. Parmi plus de 200 espèces et sous espèces recensées, sans compter les innombrables cultivars, nous avons sélectionné pour vous une vingtaine d’érables qui sauront vous séduire par leurs qualités et leur diversité.

Acer palmatum 'Shaina'

Érables du Japon riment-ils toujours avec grands espaces ?

Vous pourriez penser trop rapidement que « tous les érables du Japon sont des arbres qui demandent beaucoup d’espace ». Rappelons que l’érable du Japon se classe dans la catégorie des arbustes. Certes s’il y a des espèces qui s’épanouissent dans de grands jardins, d’autres « à faible développement » se plaisent particulièrement bien dans les petits jardins ou en pots, pour agrémenter patios, terrasses et balcons. Ci-dessous une liste non-exhaustive d’érables qui s’adaptent particulièrement bien à une installation en pots :

Acer palmatum « Butterfly »

Acer palmatum « Dissectum Atropurpureum »

Acer palmatum « Inaba Shidare »

Acer palmatum « Orange Dream »

Acer palmatum « Shaina »

Acer palmatum « Skeeter's Broom ».

Acer palmatum 'Skeeter's Broom'

Pour une installation en pots, privilégiez les espèces qui ne dépassent pas 2m à 2,5m à l’âge adulte. Et choisissez un pot de 50 cm de diamètre et de profondeur minimum afin qu’il puisse se développer au mieux. Un rempotage dans un pot plus grand lui fera le plus grand bien d’ici quelques années… Un espace plus grand et un nouveau substrat le régalera !

Planter et entretenir un érable du Japon…

Le meilleur moment pour planter un érable du Japon, en pleine terre ou en pot, est idéalement en automne et éventuellement au printemps. Préférez-lui un emplacement mi-ombragé et à l’abri de vents froids, ce qui évitera à son feuillage de s’altérer. Veillez également à ce qu’il ne manque jamais d’eau, sans toutefois le noyer… L’eau de pluie étant préférable à l’eau du réseau. Concernant le type de sol dans lequel planter vos érables, sachez qu’ils aiment les terres acides. La terre dite « de bruyère » est à proscrire. En effet cette terre est trop légère, ne retenant pas l’eau, et comporte souvent des traces de mercure et autres produits nocifs. Préférez plutôt soit de la vraie terre de Bruyère ou de la tourbe de sphaignes non enrichie ou encore un bon terreau forestier pour de meilleurs résultats. Si votre sol est calcaire, mélangez-le avec de la tourbe (30% à 60%).

Adopter un érable du Japon un jour, c’est tomber sous son charme pour toujours !

Érable du Japon 'Dissectum Atropurpureum'

Érable du Japon 'Butterfly'

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)