connexion icone-emballage-adapte icone-garantie-qualite-vegetale icone-livraison-suivie panier recherche add add_circle check navigate_before navigate_next close mode_edit delete_forever expand_less expand_more keyboard_arrow_left keyboard_arrow_right zoom_in
star star-grey
Violette sororia 'Albiflora'
Violette sororia 'Albiflora'
Violette sororia 'Albiflora'
Violette sororia 'Albiflora'
Exposition conseillée : Mi-ombre Mi-ombre
Type de feuillage : Semi-persistant Semi-persistant
Rusticité : Rustique (T° mini : -15°) Rustique (T° mini : -15°)
Port : Etalée Etalée
Humidité du sol : Sec Sec

Violette sororia 'Albiflora'

Viola sororia 'Albiflora'

Soyez le premier à laisser un avis sur ce produit !
Type : Vivace
Taille adulte (H x L): 0.1m x 0.2m
Période de floraison : Mai, Juin, Juillet, Août
Vivace à feuilles ovales. Fleurs blanches à gorge jaune veinée de brun.

Voir les autres Viola sororia

À propos du genre Viola

Les violettes sont les premières plantes de sous-bois à fleurir. Leur rusticité leur vaudrait volontiers une place plus grande dans nos jardins, certaines se comportent en bisannuelles, dautres possèdent une souche caduque très solide.
Lire moins Lire plus
Voir les autres Viola

Description détaillée

Plantation

Exposition conseillée
Soleil|Mi-ombre
Rusticité
Rustique (T° mini : -15°)
Humidité du sol
Sec
PH du sol
Neutre
Richesse du sol
Normal

Caractéristiques produit

Type
Vivace
Type de feuillage
Semi-persistant
Hauteur
de 0 à 0.3m
Hauteur à maturité (m)
0.1
Largeur à maturité (m)
0.2
Port
Etalée
Saison d'intérêt
Printemps-Eté
Type de sol
Normal
Mois de floraison
Mai|Juin|Juillet|Août
Couleur(s) de floraison
Blanc
Couleur(s) du feuillage
Vert
Saison de floraison
Printemps|Été

Botanique

Nom botanique
Viola sororia 'Albiflora'
Famille
Violaceae
Synonyme
Viola papilionacea 'Albiflora'
Variété
Albiflora
Genre
Viola
Espèce
Viola sororia

Le Genre Viola : Environ 500 espèces (d'origines très nombreuses et diverses, nord et sud des zones tempérées, notamment Europe, Amérique du sud, Afrique australe et orientale, Australie, Nouvelle-Zélande). Plante herbacée extrêmement polymorphe dans toutes ses parties, surtout dans le feuillage, même à l'intérieur d'une même espèce, sans tige ou avec tige très courte. Feuilles semi-persistantes, en forme très variable, lancéolées, ovales ou réniformes, alternes, simples, pétiole souvent long. Stipule persistant, très large, quelques folioles aussi longs que certaines Feuilles ou très petits. Fleurs irrégulières, solitaires, axillaires ou terminales, avec pétales bien développés ou très courts, voire même inexistants. 5 sépales inégaux, base prolongée en appendice. Calice persistant. 5 pétales irréguliers, l'inférieur prolongé en éperon. 5 étamines, les 2 inférieures produisant le nectar, 1 style, 1 stigmate de forme très variable. Ovaire supère, libre, poilu ou glabre. Floraison surtout de l'automne à l'été suivant. Fruit en capsule nombreux, plus ou moins de la taille d'un pois, à 1 loge déhiscente à maturité par 3 valves qui se séparent en projetant de nombreuses graines. La position du fruit varie avec le stade de maturité, de mai à août. Nombre variable de graines selon les espèces, petites, en forme d'un petit œuf, jaunâtres ou brunes. Durée germinative : très court, jusqu'à 3 ans selon les espèces.

Particularité de l'espèce Viola sororia : Vivace sans tige, à rhizome solide. Feuilles ovales larges ou réniformes, 10-12 cm de large, pointues, cordées à la base, crénelées, les jeunes poilues. Stipules linéaires. Fleurs assez grandes, bleues, violettes ou lavande, blanchâtres à la base, veinées de violet foncé, parfois blanches, 2 cm de long. Pétales de 1,2 cm, éperon de 2,5 mm.

Particularité de la variété : Fleurs blanches à gorge jaune veinée de brun.


Culture

Genre Viola

plantation

Eviter les terrains trop humides, préfère les terrains secs, même lourds, mais surtout caillouteux.

taille

Supprimer les fleurs fanées pour prolonger la floraison. Après floraison, tailler les plantes des espèces vigoureuses (surtout V. cornuta), pour conserver un port compact.

entretien

Beaucoup d'espèces de Viola sont de courte durée de vie, multiplier les souvent.

maladies & ravageurs

Oïdium (Sphaerotheca humuli) : feutrage blanchâtre, d'aspect farineux, sur les organes herbacés, réduction de la floraison. Pulvériser des fongicides à base de soufre. Pourriture grise (Botrytis cinerea) : sur les feuilles développement de larges taches brunes, se recouvrant en atmosphère humide d'une poussière grise. Pourriture des racines (Thielaviopsis basicola) : la plus importante est une pourriture brune affectant les racines et entraînant le jaunissement puis le dessèchement du feuillage. Éviter les excès d'eau, désinfecter le sol. Taches foliaires (Cercospora violae) : taches brunes sur les feuilles se couvrant d'une légère pulvérulence grisâtre. Détruire les feuilles malades, pulvériser des fongicides. Phyllosticta violae : sur les feuilles, petites taches brunes circulaires, avec zones brunes concentriques et apparition de fines ponctuations noires sur les lésions précédentes. Mêmes traitements que précédents. Un acarien du genre Tetranychus pique les feuilles des plantes, en suce la sève et provoque leur dessèchement prématuré.

propriété & emploi

Plante à massifs, rocailles, pots, jardinières, fleurs à couper ; plante médicinale et à parfums, utilisée en confiserie selon les espèces. Genre très important, faisant l'objet de recherches nombreuses et de cultures spéciales pour V. cornuta, V. odorata et V x wittrockiana.


Avis


Pas d'avis utilisateur pour le moment.

6,60 €

6,60 €
Bien choisir son conditionnement
Garantie qualité végétale
Livraison suivie
Emballage adapté