connexion icone-emballage-adapte icone-garantie-qualite-vegetale icone-livraison-suivie panier recherche add add_circle check navigate_before navigate_next close mode_edit delete_forever expand_less expand_more keyboard_arrow_left keyboard_arrow_right zoom_in
star star-grey
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Cerisier à fleur yedoensis
Exposition conseillée : Soleil Soleil
Type de feuillage : Caduc Caduc
Rusticité : Rustique (T° mini : -15°) Rustique (T° mini : -15°)
Port : Etalé Etalé
Humidité du sol : Pas trop sec à frais Pas trop sec à frais

Cerisier à fleur yedoensis

Prunus yedoensis

Soyez le premier à laisser un avis sur ce produit !
Type : Arbre
Taille adulte (H x L): 15m x 10m
Période de floraison : Mars
Cet arbre étalé, aux branches arquées, a un charme fou. En mars, avant les feuilles, des grappes de 5 à 6 fleurs simples, en coupe, rose pâle, délicatement parfumées, s'épanouissent. Les fleurs blanchissent progressivement en se fanant. Les jeunes feuilles bronze virent au vert foncé à maturité avant de se teinter de jaune cuivré en automne. Les fleurs sont suivies en automnes de petites drupes noires (cerises), amères pour les humains mais très appréciées des oiseaux et des petits mamifères.

À propos de l'espèce Prunus yedoensis

Le Prunus x yedoensis est un des cerisiers à fleurs, décoratifs, parmi les plus cultivés en climat tempéré. Sa taille raisonnable, le plus souvent entre 8 et 12 mètres, atteignant plus rarement 15 mètres, son port étalé, et sa belle floraison rose pâle devenant blanche lorsque les fleurs commencent à faner, lui confèrent un charme indéniable. Le bout des branches étant souples, ce cerisier donne l'impression d'avoir un port partiellement pleureur. Ce cerisier aime le plein soleil, les sols riches et bien drainés mais il s'adapte bien à d'autres types de sols. Il tolère la chaleur mais pas la sécheresse. Ce cerisier s'installe aussi bien en isolé qu'en groupe ou en alignement. Attention aux fruits très juteux qui peuvent tacher les vêtements mais aussi le revêtement d'une terrasse ou d'une allée.
Lire moins Lire plus
Voir les autres Prunus yedoensis

À propos du genre Prunus

Le genre Prunus regroupe environ 400 espèces d'arbres et d'arbustes, à feuillage caduc le plus souvent, parfois persistant. Les fleurs, blanches ou roses, généralement à 5 pétales, sont parfois doubles ou semi-doubles, solitaires ou réunies en grappe ou en ombelle. Indéniablement décoratives, elles sont le plus souvent suivies de fruits comestibles et délicieux (prunes, cerises, pêches, ....), parfois comestibles mais amers ou âpres (merises, prunelles), plus rarement toxiques (fruits du laurier cerise).

Lire moins Lire plus
Voir les autres Prunus

Description détaillée

Plantation

Exposition conseillée
Soleil
Rusticité
Rustique (T° mini : -15°)
Humidité du sol
Pas trop sec à frais
PH du sol
Neutre
Richesse du sol
Normal

Caractéristiques produit

Type
Arbre
Type de feuillage
Caduc
Hauteur
Plus de 10m
Hauteur à maturité (m)
15
Largeur à maturité (m)
10
Port
Etalé
Parfumé
Parfumé
Saison d'intérêt
Printemps
Type de sol
Normal
Mois de floraison
Mars
Couleur(s) de floraison
Blanc|Rose
Couleur(s) du feuillage
Orange|Rouge|Vert
Saison de floraison
Hiver

Botanique

Nom botanique
Prunus yedoensis
Famille
Rosaceae
Synonyme
Prunus paracerasus
Genre
Prunus
Espèce
Prunus yedoensis

Le Genre Prunus :

Environ 400 espèces (régions tempérées de l'hémisphère nord ; 17 espèces en Europe). Arbres et arbustes caducs, rarement persistants. Feuilles simples, alternes, dentelées, parfois entières, stipulées. Bourgeons constitués d'écailles imbriquées (ordinairement nombreuses). Fleurs solitaires, en fascicules ou en grappes, naissant souvent avant les Feuilles ; 5 sépales, 5 pétales souvent blancs, parfois roses à rouges ; étamines en nombre indéfini ; 1 carpelle à long style terminal, 2 ovules. Fruit drupe, généralement à 1 noyau, comestible chez de nombreuses espèces.

Particularité de l'espèce Prunus yedoensis : Arbre à silhouette large, érigé, de taille moyenne, à écorce lisse et jeunes pousses légèrement pubescentes. Feuilles elliptiques, acuminées, doublement dentelées, aiguës, vert vif à l'avers, plus pâle au revers, naissant vert jaunâtre, se teintant de jaune doré avec du rouge brique en automne ; pétiole pubescent. Fleurs de 3-3,5 cm, un peu rosées en s'ouvrant, puis blanc pur, par 5-6, en grappes courtement pédicellées. Calice, style et pédoncule pubescents. Floraison très abondante, fin mars. Fruit noir, globuleux. Cerisier à fleurs très cultivé au Japon, non observé dans la nature.


Culture

Genre Prunus

plantation

dans un emplacement dégagé et ensoleillé. Les Prunus fleurissant hâtivement au printemps doivent être plantés en site abrité. S'ils vivent en sol ordinaire, ils se plaisent particulièrement en sol calcaire (sauf les espèces persistantes).

taille

(Fevrier-Avril) Caduques : avant la reprise en végétation, tailler le bois malade ou mort et les branches se croisant pour ne garder que les branches vigoureuses et maintenir un beau port. Sauf pour P. glandulosa et P. triloba : après la floraison, tailler toutes les branches à 1/4 de leur longueur, au-dessus d'un bourgeon vigoureux, pour obliger la plante à reformer de nouvelles pousses près de la base. Persistants : après la floraison, tailler légèrement et supprimer les rameaux qui déséquilibrent le port de la plante. Haies : pour les caduques, après la floraison ; pour les persistants, au début ou en fin de printemps.

maladies & ravageurs

Parmi les maladies cryptogamiques à redouter, la moniliose et la criblure sont les plus fréquentes. La moniliose (due à Monilia taxa) provoque le dessèchement des bouquets floraux. Puis des chancres se développent sur les rameaux, causant la mort des parties situées au-dessus. La criblure (due à Coryneum bejerinckii) se manifeste par la formation de taches circulaires brunâtres sur les feuilles, taches qui se perforent facilement. En outre, sur les rameaux naissent de petites lésions circulaires qui laissent exsuder de la gomme. Pour lutter dans les deux cas, commencer par couper les rameaux malades. Pulvériser des fongicides à base de cuivre (bouillie bordelaise), ou à base de captafol et de thirame pour la criblure. Procéder dès la chute des feuilles et jusqu'en janvier au plus tard. En cas d'attaques de pucerons ou de cochenilles au cours de l'été, traiter avec des insecticides spécifiques.


Avis


Pas d'avis utilisateur pour le moment.

190,00 €

Hauteur livrée : 175cm minimum
190,00 €
Bien choisir son conditionnement
Garantie qualité végétale
Livraison suivie
Emballage adapté